Recherche
Fermer cette boîte de recherche.

Le rétinol et les acides peuvent-ils être utilisés ensemble ?

rétinol et acides

Grâce au développement de la science et de l'internet, nous découvrons sans cesse de nouvelles substances qui nous aideront à rendre notre peau saine, belle et jeune le plus longtemps possible. Nous introduisons constamment de nouveaux produits dans notre routine de soins de la peau qui, autrefois, par leur nom, auraient été davantage associés à un laboratoire de chimiste qu'à quelque chose que nous pourrions utiliser sur la peau délicate du visage. Aujourd'hui, cependant, nous savons que des substances telles que le rétinol et divers acides, correctement sélectionnées et utilisées, ne nous feront aucun mal - au contraire, elles sont presque indispensables à un bon soin de la peau. Qu'est-ce que le rétinol exactement, avec quels acides peut-il être combiné et quelles sont les combinaisons qu'il vaut mieux éviter ? Voici quelques conseils !

Qu'est-ce que le rétinol et quel est son effet ?

Le rétinol est un dérivé de la vitamine A et sa forme la plus efficace. Il est connu depuis de nombreuses années, mais il est récemment devenu très populaire. Ce n'est pas étonnant : il s'agit d'une substance dont l'efficacité a été décrite dans de nombreuses études et articles scientifiques. Elle est principalement connue pour ses propriétés anti-âge et rajeunissantes, mais elle est également utilisée pour traiter l'acné. Ce ne sont toutefois pas les seuls avantages du rétinol : il contribue également à unifier le teint de la peau et à lui donner un éclat naturel.

Le rétinol ne pardonne pas les erreurs

Le rétinol, malgré ses nombreux avantages, nécessite une routine adaptée et très spécifique ainsi que des soins appropriés. Sinon, au lieu des résultats escomptés, on peut s'attendre à une peau rougie, irritée et qui pèle. Il vaut donc la peine de savoir comment introduire et appliquer correctement le rétinol pour éviter les mauvaises surprises. Tout d'abord, lorsque vous commencez votre aventure avec le rétinol, optez pour des produits à faible concentration de cette substance. Pour commencer, choisissez des cosmétiques dont la concentration maximale en rétinol est de 0,5%. De plus, n'utilisez pas de produits contenant du rétinol tous les jours, mais une fois par semaine, puis deux fois par semaine, afin de laisser à votre peau le temps de s'y habituer. Pendant le traitement au rétinol, il ne faut pas oublier d'appliquer un niveau élevé de protection solaire. Nous choisissons des crèmes avec un SPF 50 tous les jours. En ce qui concerne le rétinol par rapport aux acides que nous utilisons déjà dans notre routine, il vaut la peine de se renseigner sur les acides avec lesquels le rétinol peut être utilisé et sur les combinaisons qu'il est préférable d'éviter.

Rétinol contre acides

Rétinol et acide hyaluronique est la combinaison parfaite. Pourquoi ? Le rétinol, par son action puissante, peut provoquer un dessèchement de la peau. L'acide hyaluronique, quant à lui, hydrate fortement notre peau. En combinant le rétinol et l'acide hyaluronique dans une même routine, nous diminuons les effets irritants du rétinol sans toutefois modifier l'efficacité de l'un ou l'autre produit. Sur le marché, on trouve par exemple une crème au rétinol et à l'acide hyaluronique qui combine les deux substances en un seul produit. Quelles sont les paires dont il faut se méfier ? La combinaison du rétinol et des acides AHA ou BHA est certainement trop forte pour notre peau, surtout au début de notre aventure avec le rétinol. L'utilisation conjointe de ces deux produits entraînera probablement une irritation et une sécheresse de la peau. La combinaison du rétinol et de l'acide ascorbique, également connu sous le nom de vitamine C, ne fonctionnera que si nous les utilisons séparément - l'acide ascorbique le matin et le rétinol le soir. Les utiliser dans le cadre d'une même routine ne sert à rien. Pourquoi ? Parce que le rétinol a un effet légèrement oxydant et que la vitamine C est connue pour ses propriétés antioxydantes. Le rétinol utilisé immédiatement avant l'acide ascorbique empêchera ce dernier d'agir.

Article partenaire.

Autres articles intéressants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *